Evguenia Medvedeva, championne du monde sans discussion

Le programme court, jeudi, avait accouché d’une hiérarchie trouble avec six patineuses en moins de six points. En l’absence de Française, une première depuis 2010, le libre n’a pas eu cette pudeur. Il a distingué sans l’ombre d’une hésitation sa reine 2016, Evguenia Medvedeva. La championne d’Europe a 16 ans, du tempérament plein les yeux et de la grâce plein les patins. Cette saison, elle a tout dévasté: les Championnats russes, finale du Grand Prix, Championnats d’Europe et du monde. Elle a bouclé l’année sur une démonstration technique (sept triples) et émotionnelle qui lui a valu d’amasser un record de points sur le libre (150,10; 223,86 au total).

Tant pis pour les Américaines que le TD Garden était venu fêter, “full” jusqu’aux bannières des Celtics et des Bruins qui en décorent le plafond. Le contraste entre la légèreté de l’une et les efforts des autres a été cruelle. Gracie Gold, en tête après le court, arrivée visage fermé, a craqué sous cette pression, seule patineuse du groupe final à chuter. Elle en est tombée aussi du podium. Boston s’est donc consolé avec la brune Ashley Wagner, la dernière à passer, qui sauve l’argent au nez de la seconde Russe Anna Pogorilaïa qui aurait mérité mieux. Les accessits s’étaient joués dans un mouchoir. Le titre, lui, s’était envolé dans l’ouragan Medvedeva.

 

Related Articles : http://www.lequipe.fr/Patinage-artistique/Actualites/Evguenia-medvedeva-championne-du-monde-sans-discussion/649085

0 Comments

Leave a reply

©2018 Sportisco All Rights Reserved

Log in with your credentials

Forgot your details?