GP de France (couples) : premier podium de Vanessa James et Morgan Ciprès

Vanessa James et Morgan Ciprès en action. (R. Martin/L’Equipe)

Source : L’Equipe

Les Français, qui s’entraînent désormais en Floride, ont pris la troisième place de la catégorie couples à l’issue du GP de France, ce samedi.

«Je ne pouvais demander meilleure performance ici», résumait samedi Vanessa James. Certes, à Bercy, le programme libre de la patineuse et de son partenaire Morgan Ciprès, sur une reprise de Ain’t no sunshine n’était pas parfait. Mais le couple français, qui avait vécu un Skate America difficile (une quatrième place, mais une septième place sur le programme libre avec trois chutes), a retrouvé le sourire. Le couple a frôlé son record personnel sur le programme libre (132,53 contre 133,32 pts) et grappillé une place pour monter à Bercy sur son premier podium en Grand Prix (troisièmes derrière les Allemands Savchenko-Massot et les Russes Tarasova-Morozov).
«On s’est vraiment battus pour montrer ce qu’on sait faire», appréciait Morgan Ciprès. Quatrièmes des derniers Championnats d’Europe, les Français ont fait le choix de s’exiler en Floride auprès de John Zimmerman pour passer un cap. Leurs progrès sont incontestables, mais n’auront pas suffi à les qualifier pour la finale du Grand Prix (8-10 décembre à Marseille).

Fernandez et Medvedeva victorieux en individuel

Dans la catégorie hommes, le double champion du monde espagnol Javier Fernandez a de nouveau chuté, cette fois sur le triple axel, mais avec un total de 285,38 pts, s’est imposé assez facilement devant Denis Ten et Adam Rippon. L’élève de Brian Orser à Toronto, déjà lauréat de la Coupe de Russie la semaine dernière, est assuré de participer à la finale du Grand Prix. Chafik Besseghier s’est classé septième, dans les mêmes eaux que ses compatriotes françaises chez les femmes (sixième place pour Laurine Lecavelier, septième pour Maé-Bérénice Meité).

C’est la championne du monde Evguenia Medvedeva qui a survolé la compétition. La Russe s’est malgré tout montrée déçue après avoir inhabituellement chuté sur le triple lutz. «Mais c’est une bonne chose, parce que je vais rentrer m’entraîner et travailler beaucoup plus dur», a-t-elle réagi. Bonne chance à ses adversaires.

C.B., à Bercy

0 Comments

Leave a reply

©2018 Sportisco All Rights Reserved

Log in with your credentials

Forgot your details?